lundi 24 juillet 2017

Défis d'éleveurs à Tarazona



Il est rassurant de voir que des arènes espagnoles normalement peu habituées à la mouvance toriste affichent clairement ce choix aujourd'hui.

C'est le cas de Tarazona de la Mancha (Albacete) qui pour fêter ses 160 ans d'existence annonce une féria axée sur le toro/toro.

Deux défis d'éleveurs (3 taureaux chacun) sont proposés. Le 26 août, Conde de la Maza et Marqués de Albaserrara et le 27, Cebada Gago et Dolores Aguirre.

Pour la corrida d'Albaserrada, les trois maestros à l'affiche sont Eugenio de Mora, vétéran torero de Tolède qui avec 20 ans d'alternative devrait faire un bon chef de lidia, Octavio Chacón très en forme en ce moment et habitué aux plazas de respect (St Martin, Alès, Vic, Céret, Orthez, ...) et Gomez del Pilar (alternative en 2013) qui avait coupé 4 oreilles au pupilles de Mirandilla à Valera de abajo en 2015.

Eugenio de Mora

Octavio Chacón

Gomez del Pilar



mardi 18 juillet 2017

La novillada de Tobarra a son cartel


Le cartel de la novillada d'Albaserrada de Tobarra (Albacete) pour le 15 août est connu.

Ce seront les novilleros Jose Manuel et Mario Sotos qui affronteront les utreros de Mirandilla.



















Jose Manuel est originaire de Alquerías (Murcia) et a remporté le prix au triomphateur des novillades de Calasparra en 2015.
Jose Manuel





















Mario Sotos est né à Hinojosa (Cuenca) et a donné une vuelta al ruedo très méritée à Las Ventas de Madrid l'an dernier.
Mario Sotos

jeudi 13 juillet 2017

Helvético d'Albaserrada fait la une de la revue TOROS


Si tout se passe comme prévu, ce taureau d'Albaserrada de 5 ans, Helvético, qui fait la une de la revue TOROS n° 2052, sera combattu à Tafalla le 15 août.

La superbe photo est de JotaC et date de l'automne 2016 lorsqu'une représentation de la revue visita Mirandilla

Ce jour-là, et quasiment devant nos yeux impuissants un contentieux entre taureaux mit fin à la vie du n° 20, Descarriado.

Dure loi de la nature sauvage ...


samedi 8 juillet 2017

Robes de mariée à Mirandilla


Devant les arènes de Mirandilla
Un peu de douceur romantique dans l'univers violent des taureaux tempère les esprits!

Margaux Tardits, une jeune créatrice de mode spécialisée en robes de mariée est venue réaliser la séance de "shooting" de sa nouvelle collection 2018 intitulée "Hispalis" à Mirandilla.

Une de ses œuvres a même été baptisée "Mirandilla".

Suerte à l'artiste et plein de bonheur aux futures mariées habillées en Mirandilla.

La création "Mirandilla"

Belle visite pour le
Mayoral d'Albaserrada  ...
 www.margauxtardits.com

mercredi 5 juillet 2017

Albaserrada sur le site "Hierro y divisa"


El hierro Albaserrada en el
 muslo de un utrero para Tobarra
Reportaje completo y galería de fotos :

https://hierroydivisa.wordpress.com/2017/07/02/marques-de-albaserrada/

mardi 4 juillet 2017

La corrida de Tafalla officialisée


Ce sera donc le 15 août, le grand jour des fêtes de Tafalla, que sera lidiée la corrida d'Albaserrada.

Notre fer est un habitué de cette arène de Navarre puisqu'il y a été présent en 1991 (avec le taureau Elevado primé comme meilleur taureau de la féria et toréée par ... Ponce!), 2001 (avec Marc Serrano à l'affiche), 2008 (novillade) et 2013 (un sobrero sur la course de Victorino Martín a qui Joselito Adame a coupé une oreille).

Le cartel est composé de Serafín Marín le matador catalan, "Joselillo" de Valladolid et José Arcila de Colombie.

A noter que le 13 après-midi les taureaux seront "desencajonados" (sortis des caisses) en piste et en public et que le matin du 15 ils seront courus pour le traditionnel encierro.

Serafín Marín salue
le public de Céret
barretina en main

Estocade sincère de Joselillo
à un Cuadri à Céret
José Arcila



samedi 1 juillet 2017

Primoroso et folle avoine

Une fois les novillos et taureaux réservés pour la saison, la préoccupation de l'éleveur est que l'un d'eux s'abîme et ne puisse honorer son combat.

Après avoir extirpé le premier
épi, on aperçoit le second
encore 

dans l'œil

Depuis deux jours, j'observe que Primoroso, le nº 30, a une infection à l'œil droit. Ce matin, le voyant complétement fermé j'avertis le vétérinaire.

Deuxième épi
extrait ...

Bien m'en a pris, car Primoroso avait deux épis de "folle avoine" (avena fatua pour l'ami Chavernac) incrustés dans l'œil et avoir retardé l'intervention aurait pu lui être fatal et faire perdre la vision!

Folle avoine, une des principales
adventices des grandes cultures.